Florence Cabes


Florence Cabes a interprété plus de quarante rôles du répertoire contemporain et classique, aussi bien dans les registres comique, absurde ou dramatique, depuis 1995. Des personnages historiques marquants : Jeanne d’Arc, dans l’Alouette, d’Anouilh (3 heures sur scène), La Grande Duchesse de Russie, dans Les justes, de Camus, l’Infante d’Espagne, Madame sans gêne… Mais aussi des personnages drôles ou tragiques, fragiles ou violents, touchants ou inquiétants, sobres ou exubérants, naïfs ou manipulateurs. De la paysanne piquante à la veuve aristocrate inconsolable, des compositions et univers très variés : paysan, bourgeois, aristocratique, artistique, religieux, médical, milieux riches ou miséreux, Florence Cabes est une comédienne aux multiples facettes et d’une grande richesse..

florencecabes@free.fr

 

Lucie Raimbault


Lucie Raimbault suit des études littéraires avant de s’engager dans une formation de trois ans dans les conservatoires de la ville de Paris. Elle y aborde aussi bien le théâtre que la danse. En 2013, elle obtient son D.E.T. après deux ans passés à l’E.D.T. 91. Avec la compagnie du Théâtre des Deux Rives, Lucie travaille en tant que comédienne et assistante à la mise en scène sur plusieurs spectacles (Le Songe d’une nuit d’été, Madame Sans-Gêne, Don Juan). En 2013-2014, elle joue dans One Hour Hamlet, une création en anglais mise en scène par John Adams. Elle interprète le rôle de la marquise de Pompadour dans Et l’Acadie Majesté, spectacle joué au Canada en octobre, une tournée outre-Atlantique est prévue en août. Avec la compagnie Bewitched elle joue et met en scène Le mariage forcé dans une version contemporaine. Lucie cherche systématiquement l’articulation entre la danse et le théâtre, c’est dans cet intervalle qu’elle inscrit son travail. Avec la compagnie Appel d’Air, elle est interprète dans Respirer et Suivront un homme et une femme. Actuellement, elle participe à la création d’une pièce autour des contes d’Andersen avec la compagnie DEDALE.[S]. Elle est également comédienne dans Mots pour maux, une création originale qui évoque la tragédie rwandaise.


lucieraimbault@gmail.com

Maryne Bertieaux


Maryne Bertieaux commence sa formation au « Domaine de l’acteur » dirigé par Jean-Paul Zennacker qui lui confie le rôle de Cosette et Fantine dans sa création Valjean. Elle entre ensuite à l’Ecole Nationale de Musique, de Danse et d’Art dramatique de Bobigny auprès de Christian Croset. En 2013, Stéphane Hillel l’a choisie dans sa pièce Sunderland de Clément Koch, où elle interprète Jill, une jeune autiste.
Pour le petit écran elle enchaîne les rôles et joue notamment dans Le baron noir de Ziad Doueiri (Canal +), Les témoins d’Hervé Hadmar, Jaune Iris de Didier Bivel, Vaugand de Manuel Boursihnac, Les petits meurtres d’Agatha Christie d’Eric Woreth et Tango de Nicolas Herdt.
En 2015, elle fait ses premiers pas au cinéma dans Je ne suis pas un salaud réalisé par Emmanuel Finkiel aux côtés de Nicolas Duvauchelle.
Le doublage est une activité qu’elle affectionne également beaucoup et prête entre autre sa voix au personnage de Yuki dans le film animé Les enfants loups Ame et Yuki de Mamoru Hosoda.
Depuis 2012, elle est membre actif de La Compagnie Bewitched, qui rassemble des artistes issus de divers horizons et se plaît à défendre des créations originales.
Elle se prépare aujourd’hui à jouer le rôle de Cécile dans De l’ambition de Yann Reuzeau du 8 septembre au 16 octobre au théâtre du soleil.

bertieaux.maryne@gmail.com

1,55 m / 44 kg / yeux noisettes

Agent (France) : Méline Saint-Marc – Oz 
contact@agence-oz.com

Télécharger le CV de Maryne Bertieaux

Carole Nourry


Comédienne passionnée par l’action culturelle, elle débute le théâtre à l’âge de 6 ans, dans une démarche engagée. Elle se dirige ensuite vers la faculté de Nanterre, où elle obtient une Maîtrise d’Arts du Spectacle et découvre le travail laboratoire avec le metteur en scène Jean Boillot. Dans cet univers, se met en relief l’expérimentation du jeu, des conventions établies ainsi que celles de la mise en scène.
En parallèle, elle intègre le Conservatoire National de Région de Versailles dans la classe de Danièle D. Prévost où elle reçoit 2 prix au concours de sortie. A 2O ans, elle participe aux premiers Chantiers Théâtraux du Centre Dramatique National de Sartrouville, ce qui lui ouvre un nouveau point de vue. Elle y assiste Laurent Fréchuret. Il s’agit de rendre le théâtre accessible à tous, sans compromis esthétique. Cette expérience lui a prouvé que l’on pouvait faire un théâtre d’Art, tout en restant accessible. Cette exigence artistique au service d’une action sociale et culturelle, a bouleversé sa façon sa pratique en tant que comédienne et metteur en scène. Elle aspire à faire un théâtre où l’expérimentation artistique est le principal moteur. C’est pour défendre cette idée qu’elle fonde en 2009, la Compagnie Excelsior. Afin de continuer à mener un travail exigent, en adéquation avec la résolution d’être ouvert sur le monde; elle réunit autour d’elle un collectif de comédiens, musiciens, plasticiens, photographes… Avec qui elle travaille en tant que comédienne et metteur en scène.

carole_nourry@hotmail.fr

Télécharger le CV de Carole Nourry

Raphaëlle Dubois


Raphaëlle commence le théâtre au Cours Simon, avec Chantal Bruyère, puis, continue de se former au sein de la compagnie du Théâtre de la Fugue et intègre par la suite, le conservatoire d’art dramatique du 15ème sous la houlette de Liza Viet, Alain Gintzburger et Jean-Luc Verna. En parallèle elle fait un master en cinéma à l’Université Denis Diderot (Paris 7), et passe ainsi de la scène à l’écran.
Pierre Berthomieu lui offre son premier rôle féminin dans Le temps des géants. Elle joue dans les courts métrages de Fabien Gazhanes (Syd – Primé au New York Film festival), Alex Rieutord (Ma poule – 4 fois récompensé au 48h film festival), Elisabeth Renault Geslin, Julie Gourdain, Thierry Sausse etc. et dans les longs métrages Un homme et son chien, de Francis Huster, et dernièrement dans Parenthèse, de Bernard Tanguy.
Au théâtre, elle joue dans Cyrano de Bergerac, d’E. Rostand, dans Dom Juan, de Molière, dans A tout ceux qui, de N. Renaude ou encore dans Caldéron, de Pasolini. En 2013, la Compagnie Bewitched lui confie sa première mise en scène, D’après Nature ou presque, de M. Arnaud. Raphaëlle fait également partie du collectif « le gang des Monroes » et participe actuellement à plusieurs projets en développement. Elle écrit et prépare actuellement son premier court métrage en tant que réalisatrice.

160cm / Yeux bleux / Châtain clair

Télécharger le CV de Raphaëlle Dubois
Télécharger le CV « Mise en Scène + Ecriture » de Raphaëlle Dubois

Bande démo
http://www.dailymotion.com/video/x26tlsz

Gaspard Legendre

Artiste pluridisciplinaire, Gaspard Legendre a récemment joué au théâtre sous la direction de P. Smith (Le Pilote dans Le Petit Prince) ; P. Joucla (Le Bourgeois Gentilhomme, tournée ADG Europe), D. Dancourt (Arlequin dans Arlequin Serviteur de Deux Maîtres), D. Annotiau (Biff dans Mort d’un Commis Voyageur), C. Nourry (Tom dans La Ménagerie de Verre), L. Cazanave (Talk To Me), R. Dubois (D’après Nature ou Presque), L. Raimbault (Le Mariage Forcé)… Formé en conservatoire à Paris, il complète sa formation à Londres (LAMDA), puis New York (Musical Course à Broadway). Au cinéma, il a joué entre autres sous la direction M. Poirier (La Maison), J-D. Verhaeghe (L’Abolition), L. Heynemann (L’Assassin), P. Bérenger (Les Affaires sont les Affaires), est premier rôle de Just Like Kids, du norvégien T. Iversen, sélectionné en compétition au Festival International du Film de Tromsø en janvier 2015, Rooibos (T. Semet) et du docu-fiction Lutèce 3D (O. Lemaître)… Metteur en scène et chorégraphe de Les Von Trümp (G. Ippolito) en 2012 et Fairy Tale Heart (P. Ridley) en 2014.

gaspard.legendre@gmail.com
Né le 14.05.1990
Site internet

Agent (France) : AC Talent 
+ 33 6 50 80 46 01 – contact@ac-talents.com

Agent (UK) : David Daly Associates
+44 207 384 1036 – agent@daviddaly.co.uk

Télécharger le CV de Gaspard Legendre

Yann Coeslier

Raphaël Mondon


Raphaël intègre à l’âge de cinq ans le Conservatoire sous la direction d’Alain Belfond. Il complète son apprentissage auprès d’Hélène Lou, de Lionel Prével et Corinne Guédet pour une adaptation de Mozart et Salieri, avec laquelle il obtient le Prix Européen de la Création Etudiante. Remarqué par Danièle Meyrieux, il obtient un rôle récurrent dans la série Madame le proviseur avec Charlotte de Turckheim. Il évolue ensuite avec Laurent Vacher dans Lettres de poilus, Philippe Lamantin. Marie Sauvaneix le présente alors à Laurent Terzieff pour Cet Animal Etrange, puis il travaille ensuite avec Nadia Vadouri, chorégraphe. Il collabore plus tard avec Yvan Touletann, Stéphane Boireau, Stanislas Nordey, Yves Pignot au Théâtre du Rond-Point où il sera lauréat du Concours des Jeunes Auteurs et Comédiens, 2009 avec Jogging vous avez dit jogging. Metteur en scène et comédien, grâce au Théâtre des Deux-Rives Versailles dans Le jeu de l’amour et du hasard, Lorenzaccio, Le songe d’une nuit d’été, il évolue entre Théâtre classique et auteurs contemporains comme Facinet-Cissé pour l’opéra Slam ou Golchehr Damghani avec laquelle il adapte et co-écrit Petit déjeuner au chevet de la mort et dans le théâtre social avec Alexis Roques. Il cofonde La Compagnie Bewitched avec Yann Coeslier et produit Pieds nus dans le parc, il rencontre ensuite Daniel Dancourt pour qui il interprète Poil de Carotte. C’est alors que Carole Nourry lui propose un rôle dans La ménagerie de verre. Cette même année il joue dans Les Von Trümp, mise en scène par Gaspard Legendre avec qui il travaille depuis longtemps et tourne en province dans Un amant, une valise et une aspirine au côté de Vannick Lepoulain. Adepte de la première heure de Facinet et de son écriture, Le jour où toutes les vérités furent dites est pour lui le moyen de renouer avec un univers plus dépouillé et plus engagé pour défendre le théâtre comme le dernier espace d’expérience et réflexion collective ou chacun cherche sa vérité.

raphaelmondon@gmail.com
Né le 09.12.1982
1,70 m – 52 kg – yeux bleus
Site internet

Télécharger le CV de Raphaël Mondon

Journée Halloween

Passez une journée avec la famille Von Trümp !

… et souffrez Halloween dans de terribles douleurs…

La journée Halloween se décline toute l’année sous forme de journée d’animation. Les enfants âgés entre 5 et 15 ans pourront rencontrer les personnages du spectacle « Les Von Trümp » à travers des jeux, énigmes et animations.
Cette journée se terminera par le spectacle, où les parents seront malvenus comme il se doit… 

Pour plus d’informations, c’est par ici : site internet des Von Trümp !

Le 30 Octobre, les enfants de Magny-le-Hongre ont pu participé à cette journée Halloween avant d’assister au spectacle à 20h00.